Comment changer de syndic ?

par | Syndic de copropriété

Souvent perçu comme un parcours du combattant, les démarches sont en réalité très simples. 

Il suffit de faire une demande de projet de contrat à un ou plusieurs syndic(s) professionnel(s), et transmettre ceux-ci au syndic en place par courrier recommandé avec accusé de réception avant l’envoi des convocations de l’assemblée générale qui se prononcera sur la désignation du syndic. Ce dernier a alors l’obligation d’annexer les projets de contrat à la convocation d’assemblée générale.

Si l’assemblée générale vote le changement de syndic, celui en place a obligation de dérouler l’ordre du jour dans son intégralité car sa mission prendra fin au plus tôt un jour franc après cette réunion. 

Légalement c’est le nouveau syndic qui devra diffuser le procès-verbal à l’ensemble des copropriétaires, même si c’est le syndic sortant qui a la charge de rédiger ledit document. A noter que même si le mandat du syndic sortant prend fin plus tard que le lendemain de l’assemblée générale, sa révocation anticipée ne donnera pas lieu à des indemnités en faveur de celui-ci.

Photo Florent CADIOU profil, principal de copropriété chez aste immobilier, syndic de copropriété professionnel

Article rédigé par Florent Cadiou

Directeur d'agence - Aste Immobilier

Issu d’étude supérieur en droit de l’immobilier, j’exerce mes fonctions de principal de copropriété au sein d’Aste Immobilier, agence Brestoise que j’ai créé.